6 bonnes raisons de relayer les bonnes nouvelles

Vous le savez, la surabondance de dépêches négatives oriente subrepticement notre état mental vers le pessimisme. Pourtant, chaque jour, nous nous laissons aller à lire ces dizaines “d’informations catastrophes”.
Les bonnes nouvelles marchent et les mauvaises courent. Changeons ça !

1. Rééquilibrer l’information
Parcourez votre média préféré et constatez : les informations négatives sont bien plus nombreuses. Relayer les informations positives autour de soi, c’est ré-équilibrer les faits. Car statistiquement les bonnes nouvelles sont plus nombreuses.
Partagez-le meilleur et contrecarrez les conséquences néfastes d’un surplus de négatif dans les médias.

2. Prouver que l’information positive peut être prise au sérieux
L’amalgame information positive = légèreté est souvent fait. Pourtant, les bonnes nouvelles dépassent le cadre du simple divertissement. Citons par exemple le domaine de la santé, de la recherche, de l’innovation.
Dans tous les domaines, des progrès et des découvertes sont faits chaque jour. L’optimisme peut être de rigueur.

3. Donner de la visibilité aux bonnes causes
Une multitude de gens se regroupent, forment des collectifs, des associations, montent des projets, sauvent des vies, répandent amour et bonne humeur… Beaucoup agissent en silence et dans l’ombre.
Notre rôle n’est-il pas alors de rendre hommage à ces initiatives afin d’encourager les générations d’aujourd’hui et de demain à suivre le mouvement ?

4. Relativiser les événements
Les médias négatifs et les images violentes ont un impact indéniable sur notre moral. L’information est souvent diffusée brutalement et pollue inconsciemment notre mental.
L’actualité positive favorise le travail de relativisation. Cela permet de resituer un événement “catastrophique” parmi d’autres positifs et ainsi de le remettre à un juste niveau. L’information négative joue sur l’émotionnel, plus vous parlerez des problèmes, moins vous trouverez de solutions.

5. Etre source d’inspiration
En donnant l’exemple, les bonnes nouvelles incitent le lecteur à capitaliser sur ses propres ressources afin d’être acteur du changement. L’information positive permet d’ouvrir le chemin des possibles.
Là où l’information négative envoie le message « tout est perdu », l’information positive envoie celui de « tout est possible ».

6. Militer pour le meilleur
On est bien d’accord. Il ne s’agit pas de devenir aveugle. Ne nions pas la réalité qui peut être parfois bouleversante. Des événements tragiques arrivent tous les jours.
Mais renouer avec une forme d’optimisme à l’égard de la nature humaine permet d’aller de l’avant.
Partager de bonnes nouvelles, c’est  combattre le pessimisme ambiant dans lequel notre société s’est empêtrée depuis des années.
Alors, prêt à être acteur du changement ? Partagez le meilleur de l’actualité !

Lascia un commento


NOTA - Puoi usare questiHTML tag e attributi:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>